S’échauffer et s’étirer en course à pied : ce que dit la science

À l’heure où certains patients préparent le semi-marathon, je m’intéresse à l’efficacité de l’échauffement et des étirement dans le cadre de la course à pied.

Quel est le moment idéal : juste avant, juste après, à distance?

Les étirements doivent-ils être très lents et souples ou au contraire une série de contractions et de relâchements?

J’ai trouvé un début de réponse grâce au Docteur Simon Benoît. À lire!

http://distances.plus/entrainement/est-ce-vraiment-pertinent-de-setirer-et-de-sechauffer/

Ce que j’en retiens :

  • Avant l’entraînement : s’échauffer pour améliorer la performance et prévenir les blessures;
  • Lors des jours de repos: privilégier les étirements statiques en souplesse ou le yoga ;
  • Avant la compétition  : des étirements éducatifs, qui décomposent les mouvements de la course;
  • Avant et après une compétition : un suivi ostéopathique !

 

 

 

Publicités